i-Craft

previous arrow
next arrow
Slider

i-Craft, l’artisanat numérique à la française

i-Craft, the French digital crafts


“C’est une sorte de nouveau métier. J’ai voulu que i-Craft soit une liaison entre les grandes firmes qui n’ont pas le même langage que les TPE et PME issues du monde artisanal. »

Très tôt, Kévin Joly est attiré par le virtuel et l’architecture informatique. Il entame pourtant son apprentissage chez les compagnons du devoir comme de tailleur de pierre, à 14 ans. Mais il constate vite que l’usage de la main est limité par sa propre technique… comme pour le numérique ; qu’il s’agisse de forme ou d’esthétique. L’idée de réunir les deux commence alors à faire son chemin : l’artisanat numérique doit permettre la fusion entre des savoir-faire d’exception aux process ancestraux et la technologie. i-Craft optimise ces deux univers et va plus loin dans chacun de ces domaines, grâce à des partenariats de proximité ou avec des entreprises mondiales. Une combinaison gagnante qui positionne la société comme leader français dans l’usinage à distance de la pierre dès sa création.

Complété par de la modélisation et la numérisation 3D (pour l’architecture, le patrimoine bâti, des études, de l’archivage,…) ou de l’impression 3D (réalisation de petites séries, prototypage, réduction d’échelle…), tous les secteurs et matériaux sont concernés par les applications issues de ces projets spécifiques, jamais très loin de la R&D. Bois, verre, orthopédie, mousse, design… Une simple connexion Internet suffisant pour piloter ses projets partout dans le monde, le potentiel d’i-Craft est quasiment infini.

“It’s kind of a new trade. I wanted i-Craft to be a link between large firms that do not have the same language as small and medium-sized enterprises from the craft world.”

Very early on, Kévin Joly was attracted by the virtual and the computer architecture. However, he began his apprenticeship as a stonemason at the age of 14. But he quickly found that the use of the hand was limited by his own technique… as for the digital; whether in form or aesthetics. The idea of bringing the two together begins to make its way: digital crafts must allow the fusion between exceptional know-how with ancestral processes and technology. i-Craft optimizes these two universes and goes further in each of these areas, through local partnerships or with global companies. A winning combination that positions from its creation the company as a French leader in remote stone machining.

Supplemented by 3D modeling and 3D scanning (for architecture, built heritage, studies, archiving, etc.) or 3D printing (making small series, prototyping, scale reduction, etc.), all sectors and materials are concerned by the applications resulting from these specific projects, never far from R&D. Wood, glass, orthopedics, foam, design… As a simple Internet connection is enough to manage projects all over the worlD scanningd, the potential of i-Craft is hence almost infinite.


www.i-craft.fr